jeudi 6 novembre 2008

À propos de Jesse Jackson

On nous bassine depuis deux jours (y compris sur les blogs) avec les larmes de Jesse Jackson lors du discours d'Obama, en nous expliquant que c'est parce qu'il a tant fait pour les droits des noirs, etc.

Oui, Jesse Jackson, le même qui voulait "couper les couilles" d'Obama il y a 3 mois…

Mais contrairement à ce qu'on nous raconte, Jesse Jackson n'est pas un grand homme, loin de là.
Il n'a jamais rien fait pour les droits des noirs, agissant toujours uniquement pour sa propre gloire, en se servant de sa couleur de peau.
Antisioniste, il donne parfois dans l'antisémitisme pur et simple, comme lorsqu'il appela New York HymieTown (Youpin-ville) lors de la primaire démocrate de 1984.
Ce Jesse Jackson, dont on ne cesse aujourd'hui de flatter les qualités, s'en prenait encore le mois dernier, lors de la World Policy Conference à Evian, aux "sionistes qui contrôlent la politique américaine depuis des décennies" et espérait que l'élection d'Obama mettrait un terme à cette main-mise sioniste.

Bonus : Qui se ressemble s'assemble ?
Quand Dieudonné part avec Meyssan et leurs potes d'extrême-droite (Soral, Chatillon, Moualek) au Liban en pleine guerre (à l'été 2006) soutenir le Hezbollah, devinez qui a la même idée que lui ?

2 commentaires:

  1. Ouais, je crois qu'il a raison quand il dit que les noirs sont souvent laissés pour compte, mais je crois aussi que les noirs ont leur part de responsabilité dans leur échec.Il serait souhaitable qu'Obama intervienne dans la politique africaine( notamment pour exténuer l'emprise française dans nos pays).
    De la gestion de nos richesses aux prises de décisions, tout reste à refaire afin que, non seulement l'Afrique se développe-à sa manière-mais aussi que ses peuples ne soient plus obligés d'émigrés.

    RépondreSupprimer
  2. Qu'elle idiotie, Obama pour exténuer l'emprise française? et qui vas exténuer l'emprise américaine alors? Les chinois sont entrain de vous acheter

    RépondreSupprimer

Modération des commentaires sur les articles de plus de deux semaines