Se faire pomper par l'AFP, même quelques mots,

…c'est quand même la classe ;)

J'ai écrit dimanche matin un article sur la mort de Pierre Fugain, pour rendre hommage à cette figure grenobloise. À ce moment, seul le Dauphiné Libéré en avait déjà parlé (dans son édition papier et sur son site internet).
D'après Google Analytics, un certain nombre de journalistes (dont un à l'AFP) à le recherche d'information sur le sujet, sont tombés dans l'après-midi, via Google, sur cet article.

J'ai bien ri en lisant une phrase de la dépêche AFP :
Président pour l'Isère de l'Association nationale des anciens combattants et amis de la Résistance (1969-2006), Pierre Fugain était aussi une figure tutélaire de la gauche grenobloise.

Pour rappel, j'écrivais quelques heures plus tôt :
Grand résistant (…), le père du chanteur Michel Fugain était une figure tutélaire de la gauche grenobloise.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Karoutchi et les amalgames au fascisme et à Vichy

Les éditorialistes menteurs : Colombani sur Sanders

Maljournalisme : le besoin d'extrémistes